Posté le 18/09/2018 - Marquage au sol : comment assurer une tenue sur le long terme ?


Lorsqu'il s'agit de sécurité routière, il faut être extrêmement prudent, notamment en matière de marquage au sol. En effet, celui-ci doit toujours être bien visible, et chaque commune doit mettre en place les travaux nécessaires pour assurer la bonne circulation de ses usagers. Pour cette raison, et afin de ne jamais semer le trouble sur la route, le marquage au sol doit donc toujours être assuré dans une optique de sécurité. Afin d'assurer un marquage de qualité en plus des panneaux existants sur la route, la technique utilisée doit toujours être irréprochable, et les produits de qualité, adaptés en fonction des voies sur lesquels ils sont posés. 

Quelle technique pour un marquage au sol sur le long terme ? 

Afin de réaliser un marquage au sol efficace et longue tenue, il est possible d'utiliser différentes techniques. En effet, la technique et le marquage ne seront pas les mêmes si l'on a besoin que ce dernier tienne longtemps ou au contraire de manière juste temporaire. Également, celui-ci sera différent en fonction des sols, du passage, etc.

Si le marquage au sol se fait généralement avec de la peinture de couleur blanche, il est également possible d'utiliser de la couleur "conditionnée en seau ou en aérosol, avec des enduits à chaud ou des enduits à froid pour des marquages de longue durée ou avec l’utilisation de produits de marquage préfabriqués prêts à l’emploi pour une remise en circulation rapide", selon Auto-moto.com. Cette dernière technique garantira une tenue sur le long terme du marquage au sol. Vous pouvez également vous renseigner afin de connaître les composants à utiliser pour assurer un marquage au sol visible et efficace. 

Un marquage au sol en règle

Lorsqu'un marquage au sol est sur le point d'être réalisé, il faut toujours s'assurer qu'il réponde à certains critères : est-il bien conforme au code de la route ? Est-il bien adapté à la circulation et aux panneaux sur place ? Il faut bien vérifier qu'aucune erreur n'a été commise, car cela pourrait semer la confusion dans la tête de l'automobiliste, qui aurait ainsi un temps de réaction limité et pourrait causer un accident. Également, s'il s'agit d'un marquage industriel, respecte-t-il bien les normes d'hygiène et de sécurité de la structure ? Est-il bien adapté au passage des employés ? Ce sont là toutes les questions à se poser, afin d'utiliser les bons produits et le marquage adapté à la situation.

514 fois - posté le 18/09/2018