Marquage au sol chantier

Demande de devis sur un projet de marquage au sol chantier en 2 étapes

etape1

1ère Étape - Définir mes besoins

Vous souhaitez un devis pour : marquage au sol chantier

Remplir le formulaire en quelques clics et obtenez des devis de nos meilleurs partenaires !

Le projet doit être réalisé en :
Dans quel état est votre sol :
Le projet de marquage est-il ?
Quelle est la nature de votre sol ?
Déposer votre CCTP ou cahier des charges : (Facultatif)
Commentaire(s), décrivez le projet :
etape1

2eme Étape - Mes coordonnées et c'est fini !

Dernière étape, validez vos informations pour recevoir vos devis.

Ces informations nous permettrons de vous contacter pour vous obtenir les meilleurs devis !


Nom de l'entreprise

Nom et prénom du contact

Adresse email

Numéro de téléphone

Lieu du projet - Ville ou CP

Qu'il s'agisse d'un chantier d'aménagements de voies ou de travaux de construction, il est nécessaire d'utiliser un marquage au sol temporaire. Ce procédé vise à garantir la sécurité des usagers ainsi que celle des personnes qui travaillent sur le chantier. Qu'est-ce que le marquage au sol ? Quelle est son utilité ? Quelles sont les techniques ou produits utilisés pour la réalisation des marquages temporaires ? Que dit la loi sur le marquage-piquetage ? Marquage au Sol résume l'essentiel à savoir sur les marquages au sol sur les chantiers.

L'importance du marquage au sol jaune routier sur les chantiers ou zones de travaux extérieurs

Qu'il s'agisse d'un chantier d'aménagements de voies ou de travaux de construction, il est nécessaire d'utiliser un marquage au sol temporaire. Ce procédé vise à garantir la sécurité des usagers ainsi que celle des personnes qui travaillent sur le chantier. Qu'est-ce que le marquage au sol ? Quelle est son utilité ? Quelles sont les techniques ou produits utilisés pour la réalisation des marquages temporaires ? Que dit la loi sur le marquage-piquetage ? Marquage au Sol résume l'essentiel à savoir sur les marquages au sol sur les chantiers.

L'importance du marquage au sol jaune routier sur les chantiers ou zones de travaux extérieurs

Le marquage au sol temporaire désigne les signalisations provisoires réalisées sur un chantier. Il diffère du marquage au sol classique par la couleur jaune qui le caractérise. Il est régi par l'article 119 de l'instruction interministérielle sur la signalisation routière.

La raison d'être du marquage au sol temporaire est de créer des zones de travaux pour assurer la sécurité des conducteurs et des piétons. Il s'agit d'informer ou de rappeler aux usagers de la route qu'ils circulent dans une zone de chantier, donc potentiellement dangereuse. Tous les marquages au sol réalisés sur les routes françaises ou d'autres types de chantiers revêtent une couleur jaune et sont associés aux panneaux temporaires.

Ils priment sur le marquage au sol permanent ou originel pendant toute la durée des travaux. Bien entendu, les signalisations temporaires au sol sont retirées à la fin du chantier pour ne pas induire les conducteurs et les piétons en erreur.

L'utilisation du marquage au sol en travaux publics

Lors de la réalisation des ouvrages, la loi impose de procéder au marquage-piquetage ou au tracé du sol en fonction de la nature du chantier.

Le marquage-piquetage

Le marquage-piquetage est obligatoire en France. Il consiste à matérialiser au sol la localisation d'un réseau enterré. Il est réalisé grâce à l'usage de certains outils tels que les bombes de traçage. Avant le démarrage des travaux sous le chantier, le responsable en charge du projet doit veiller à ce que le marquage-piquetage soit mis en place.

Il peut être réalisé par l'exécutant des travaux ou l'exploitant. Chaque marquage-piquetage sur un chantier fait l'objet d'un compte rendu signé par toutes les parties prenantes. Au sens de la réglementation en vigueur, il s'agit d'un élément de prévention dont la réalisation ne peut pas être omise.

Le marquage-piquetage doit nécessairement être lisible, et ce, pendant toute la durée des travaux sur le chantier. Il est réalisé de manière à diffuser le maximum d'informations aux usagers sans encombrer les voies.

Le traçage au sol de la signalétique d'un chantier

Le tracé au sol est réalisé par un prestataire en charge de la détection sur le chantier. Ce marquage au sol peut intervenir dans les périodes suivantes :

  • au cours des investigations complémentaires,
  • en phase de projet,
  • lors des opérations de localisation.

Dans la pratique, le tracé au sol consiste à matérialiser le repérage et l'identification des réseaux conçus. Pour réaliser le traçage au sol de la signalisation d'un chantier, diverses couleurs de traceurs sont utilisées. Il faut aussi préciser que pour le tracé au sol, on exprime les profondeurs en mètres(m) et les diamètres d'ouvrage en millimètres (mm).

La réglementation du marquage-piquetage

En France, les opérations de marquage-piquetage sur les chantiers sont encadrées par une réglementation spécifique. Tous les marquages-piquetages doivent respecter les normes NF P 98-332 et NF P S70-003.

En ce qui concerne la norme NF P 98-332, elle définit un code couleur spécifique à attribuer aux réseaux enterrés. Les couleurs permettent de connaître rapidement et précisément la nature du réseau enterré sur le chantier. Les marquages réalisés doivent impérativement préciser la profondeur des réseaux détectés.

Quant à la norme anti-endommagement NF P S70-003, elle précise les missions et les responsabilités des différents acteurs en charge de la réalisation des travaux. Son but est de prévenir les dommages à proximité des chantiers.

Les marquages au sol temporaires appliqués en France

Parmi les nombreux marquages au sol temporaires appliqués sur les voies en chantier en France, on peut énumérer :

  • la ligne continue,
  • la ligne discontinue,
  • la ligne de dissuasion,
  • la ligne de rives,
  • la ligne mixte.

Précisons que pour ces divers marquages au sol temporaires, les dimensions des lignes et des flèches sont similaires à celles des signalisations classiques permanentes. La différence entre un marquage au sol sur un chantier et un signal classique réside uniquement au niveau de la couleur qui est jaune pour les travaux.

Quel est le matériel nécessaire au marquage au sol d'un chantier ?

Pour marquer au sol sur un chantier, il est généralement nécessaire d'avoir :

  • une ligne à tracer pour marquer les limites et les alignements
  • des peintures spéciales pour sol en bombe ou en rouleau adaptées à l'utilisation en extérieur et résistantes aux intempéries
  • des planches à délimiter pour faire des repères et des marquages temporaires
  • des gabarits pour des marquages précis (par exemple, pour les emplacements de conduites ou de canalisations)
  • des balises ou des plots pour signaler les zones dangereuses ou interdites.

La peinture de marquage, un outil indispensable pour la signalisation

Que ce soit pour le marquage-piquetage ou le tracé au sol, l'usage d'une peinture de marquage est nécessaire pour créer les signalisations temporaires sur un chantier. Ce matériel est très pratique puisqu'il permet de communiquer facilement sur les précautions ou gestes à adopter dans une zone de chantier. Son utilisation permet d'effectuer les marquages nécessaires pour fluidifier la circulation, diminuer les risques d'accident, tout en maximisant la sécurité sur les chantiers.

La peinture de marquage au sol s'adapte parfaitement à tous les types de chantiers. Il existe diverses sortes de peintures temporaires en fonction de la durée des travaux. Il est ainsi possible de choisir un traceur de marquage qui va durer quelques jours, des semaines ou bien plusieurs mois.

Le marquage au sol à l'aide de bombe de traçage

Certaines peintures au sol éphémères ont la particularité d'être écologiques et respectueuses de l'environnement. C'est le cas par exemple des bombes de peinture sur base aqueuse. Quant à la peinture au sol temporaire fluorescente, elle sert à faire des essais de marquage avant de procéder à la mise en place finale des signalisations sur le chantier.

L'utilité du pochoir pour le marquage au sol d'un chantier

Un pochoir est un gabarit utilisé pour marquer au sol des formes précises et répétitives. Il est généralement en métal ou en plastique rigide et a une forme découpée qui correspond à la forme souhaitée (par exemple, un cercle, une flèche, une lettre, etc.).

Il est utilisé pour marquer des emplacements spécifiques sur un chantier, comme des emplacements de conduites ou de canalisations, des zones de stationnement pour les véhicules ou les équipements, ou des emplacements pour les éléments de construction futurs. 

Autres questions génériques posées sur le marquage au sol

Comment faire un marquage au sol ?

Pour assurer la sécurité, il est recommandé d'utiliser des rubans et bandes antidérapantes Epoxy car elles offrent une résistance immédiate au glissement pour les escaliers, les rampes, les sols et les véhicules.

Marquage au sol jaune temporaire ou permanent ?

Il existe deux types de marquage de la chaussée : permanent et temporaire. Les marquages permanents concernent le stationnement, l'interdiction de stationner, l'arrêt non autorisé et les places de stationnement. Les marquages temporaires signalent les chantiers dangereux et les zones de construction.

Pourquoi faire un marquage au sol ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles il peut être nécessaire de faire un marquage au sol sur un chantier :

  1. Sécurité : Les marquages au sol peuvent servir à signaler les zones dangereuses ou interdites, comme les zones de circulation pour les véhicules ou les zones de travail pour les piétons, pour éviter les accidents et les collisions.
  2. Organisation : Les marquages au sol peuvent servir à organiser les différentes zones d'un chantier, comme les zones de stockage pour les matériaux, les zones de stationnement pour les véhicules et les équipements, pour améliorer la gestion et la productivité.
  3. Préparation : Les marquages au sol peuvent servir à préparer les emplacements pour les éléments de construction futurs, comme les emplacements pour les conduites ou les canalisations, les emplacements pour les fondations, les emplacements pour les équipements électriques, pour assurer une installation rapide et efficace.
  4. Esthétique : Les marquages au sol peuvent servir à améliorer l'apparence d'un chantier ou d'une zone, comme les marquages pour les zones de stationnement pour les véhicules ou les marquages pour les zones de piétons, pour créer une image professionnelle et soignée.

Qui s'occupe du marquage au sol ?

Le marquage au sol d'un chantier ( marquage au sol aéroport, marquage au sol hôpital...) peut être effectué par différents intervenants, selon la taille et la complexité du projet :

Le personnel du chantier : Les ouvriers et les ingénieurs sur le chantier peuvent être chargés de marquer au sol les zones de circulation, les zones de stockage, les emplacements pour les équipements et les autres zones nécessaires pour la gestion et la sécurité du chantier.

Les entreprises de marquage au sol : Il existe des entreprises spécialisées dans le marquage au sol qui peuvent être embauchées pour réaliser les travaux de marquage sur un chantier. Ces entreprises disposent des matériels et des compétences pour réaliser des marquages précis et conformes aux normes et aux réglementations.

Les entreprises de construction : Les entreprises de construction peuvent également être chargées de marquer au sol les emplacements pour les éléments de construction futurs, comme les conduites, les canalisations, les fondations, etc pour assurer un alignement et une installation rapide et efficace.

Afficher plus