Marquage au sol parking privé

Demande de devis sur un projet de marquage au sol parking privé en 2 étapes

etape1

1ère Étape - Définir mes besoins

Vous souhaitez un devis pour : marquage au sol parking privé

Remplir le formulaire en quelques clics et obtenez des devis de nos meilleurs partenaires !

Le projet doit être réalisé en :
Dans quel état est votre sol :
Le projet de marquage est-il ?
Quelle est la nature de votre sol ?
Déposer votre CCTP ou cahier des charges : (Facultatif)
Commentaire(s), décrivez le projet :
etape1

2eme Étape - Mes coordonnées et c'est fini !

Dernière étape, validez vos informations pour recevoir vos devis.

Ces informations nous permettrons de vous contacter pour vous obtenir les meilleurs devis !


Nom de l'entreprise

Nom et prénom du contact

Adresse email

Numéro de téléphone

Lieu du projet - Ville ou CP

Le marquage au sol, aussi appelé « signalisation horizontale », comprend l'ensemble des informations visuelles qui sont directement apposées sur la chaussée. En France, le marquage au sol de parking privé ou public est soumis au respect de plusieurs normes, notamment celle relative aux dimensions des places de stationnement. Voici ce qu'il faut savoir sur le marquage au sol dans les parkings privés.

Quelle est la dimension standard d'une place de parking ?

Le marquage au sol, aussi appelé « signalisation horizontale », comprend l'ensemble des informations visuelles qui sont directement apposées sur la chaussée. En France, le marquage au sol de parking privé ou public est soumis au respect de plusieurs normes, notamment celle relative aux dimensions des places de stationnement. Voici ce qu'il faut savoir sur le marquage au sol dans les parkings privés.

Quelle est la dimension standard d'une place de parking ?

Les places de parking intérieur ou extérieur doivent respecter certaines caractéristiques, notamment en ce qui concerne leurs dimensions. La longueur, la largeur et la voie de circulation dépendent en général du type de parking.

Les places de parking en EPI

Les dimensions des emplacements de parking en EPI varient en fonction de l'angle de la voie de circulation et de l'angle de stationnement :

  • si l'angle est de 45 degrés, la place de parking doit avoir une longueur de 4,80 m et une largeur de 2,20 m,
  • lorsque l'angle est de 60 degrés, la longueur exigée est de 5,15 m et la largeur est de 2,25 m,
  • si l'angle de stationnement est de 75 degrés, il faut une longueur de parking de 5,10 m et une largeur de 2,25 m.

La largeur de la voie de circulation dépend également de l'angle d'inclinaison. Elle est de 3,5 m pour un angle d'inclinaison de 45 degrés, 4 m pour un angle de 60 degrés et 4,50 m pour un angle de 75 degrés.

Les places de parking en bataille

L'emplacement de parking en bataille (90°) est considéré comme le plus courant. Selon la réglementation du marquage de parking, les dimensions minimales sont de 5 m de longueur et 2,30 m de largeur. En ce qui concerne la voie de circulation, elle doit être au minimum de 5 m entre les rangées.

Les places de parking en créneau avec ou sans obstacles

La longueur et la largeur des places de parking longitudinales (en créneau) dépendent en grande partie de la présence ou non de parois murales ou d'obstacles :

  • en l'absence d'un obstacle, les dimensions préconisées sont de 5 m x 2,30 m de longueur/largeur,
  • si un mur est présent à droite, les dimensions de la place de parking doivent être de 5 m de longueur et 2 m de largeur,
  • si un mur est présent à gauche, la place de parking doit avoir 5 m de longueur et 2,5 m de largeur.

Enfin, s'il y a deux murs, la dimension exigée est de 5,60 m de longueur.

Le cadre réglementaire et les normes (Nf p91-100 / Nf p 91 120) du marquage au sol routier en France

Le marquage routier est soumis à des normes réglementaires très strictes. Il s'agit notamment de la norme NF P 91-120 pour les parcs de stationnement privés et la norme NF P 91-100 pour les parkings accessibles au public. Les deux normes s'appliquent aux véhicules légers de moins de 3,5 tonnes et de moins de 1,90 m de haut. Ces normes spécifient également les dimensions minimales à respecter pour les emplacements, la hauteur minimale, les rampes et les voies de circulation pour les parcs de stationnement pour l'ensemble des parkings privés ou publics.

Les modalités de marquage pour la réalisation des places de parking sont également définies par l'arrêté du 16 février 1988, publié au Journal officiel de la République Française, relatif à la signalisation des routes. En ce qui concerne l'arrêté du 24 novembre 1967, elle définit les règles à respecter pour le marquage sur chaussée.

Par ailleurs, il convient de faire la différence entre les travaux de marquage dans les parcs de stationnement privés et publics et le marquage des zones de stationnement sur chaussée. Pour le stationnement sur chaussée, seules les dimensions des places de parking réservées aux handicapés sont précisées dans l'instruction interministérielle.

Les couleurs de marquage au sol et leurs usages sur la route

Comme pour les panneaux de signalisation, le marquage au sol d'un parking bénéficie aussi de couleurs spécifiques qui permettent d'attirer l'attention des usagers de la route. Les marquages au sol peuvent être jaunes, rouges, blancs, bleus et verts, en fonction des messages à faire passer aux usagers de la route.

Marquages au sol jaunes

Le marquage au sol de couleur jaune remplit 3 fonctions principales. Lorsqu'il est appliqué sous la forme de lignes positionnées sur le trottoir ou sur la chaussée, il permet de signaler un stationnement ou un arrêt interdit.

Appliqué sur la chaussée, le marquage jaune peut également mettre en avant quelques règles de stationnement spécifiques. En ce qui concerne les zigzags à 45° de couleur jaune, ils permettent de délimiter les emplacements spécialement réservés aux bus.

Marquages au sol rouges

Le marquage de couleur rouge est souvent utilisé pour spécifier la présence d'une interdiction ou d'un danger aux usagers de la route. Cette couleur est très utilisée pour signaler la présence d'une voie de détresse qui est en général composée d'un damier blanc et rouge.

Marquages au sol de couleur blanche

Il s'agit du type de marquage le plus utilisé en France. Cette couleur permet de délimiter les différentes voies de circulation et les règles qui s'y appliquent, selon qu'il s'agit de lignes discontinues, de lignes continues, de lignes de zébras ou de rives.

Marquages temporaires au sol bleus

Les marquages au sol de couleur bleue permettent de délimiter les places de stationnement spécifiques. Il peut s'agir d'une place de stationnement en « zone bleue » ou des places de stationnement réservées aux personnes à mobilité réduite.

Marquages au sol verts

Les marquages au sol de couleur verte permettent de définir des espaces de circulation réservés aux cyclistes et aux usagers qui leur sont assimilés. On les retrouve souvent dans le cadre de la mise en avant des bandes et pistes cyclables.

Pourquoi passer par une entreprise de marquage au sol pour le traçage de vos signalisations de parking ?

Pour éviter tout risque de danger pour les usagers et les travailleurs, il est nécessaire de mettre en place des mesures de sécurité adéquates dans les parkings. Ceci passe notamment par le traçage de places de parking réglementées et la mise en place de signaux de signalisation. Pour ce faire, il est conseillé de faire appel à une entreprise de marquage au sol.

Garantir la sécurité au sein des parkings

Le marquage au sol dans un parking est un moyen sûr et efficace d'assurer la sécurité et la protection des employés, aussi bien que des usagers de la route. L'entreprise de marquage au sol possède des compétences, du matériel et des produits adaptés (pochoir de marquage, peinture de marquage, résine époxy), et un savoir-faire particulier pour délimiter les zones dangereuses avec efficacité en milieu urbain ou rural.

Ce type d'entreprise effectue en effet dans le cadre réglementaire conforme aux règles de conduite pour le compte de collectivités une délimitation ou des inscriptions au sol précise de zones de passage , favorisant ainsi une circulation fluide et sécurisée des voitures. Il est ainsi possible de réduire de façon significative les risques d'accident dans les parkings.

Rendre vos parkings conformes à la loi

Selon la réglementation en vigueur, tous les propriétaires de parking ont l'obligation de réaliser un marquage au sol réglementaire au sein de leurs parkings respectifs. En effet, l'arrêté du 4 novembre 1993 stipule que chaque employeur doit prévoir la mise en place de signaux lumineux, sonores et de signalisation au sol adaptés.

Ceci concerne les locaux de l'entreprise, mais également les parkings. Faire appel à une entreprise de marquage de parking permet donc de rendre vos locaux conformes à la loi.

Autres informations importantes:

Comment faire respecter un parking privé en copropriété ?

Pour éviter les problèmes d'illégalité, la première étape consiste à privatiser l'accès à votre espace de stationnement. Marquer le sol avec la mention "Privé" peut avoir un effet dissuasif, mais cela ne suffit pas. L'installation d'une arche métallique ou d'un panneau d'interdiction "stop voiture" empêchera tout véhicule d'accéder au parking.

Quel marquage au sol autorise le stationnement en parking privé ?

Les parkings sont signalés par des panneaux indiquant les limites de temps pour le stationnement. Les marquages bleus indiquent que le stationnement est autorisé mais limité dans le temps.

Quelles sont les normes pour un parking privé ?

Les places de stationnement doivent avoir au moins 5 mètres de long et 2,30 mètres de large. La voie de circulation doit avoir une largeur minimale de 5 mètres.

Afficher plus