Posté le 11/09/2020 - Faire disparaître les nids de poule pour la sécurité des usagers


L’apparition de nids-de-poule sur la chaussée peut représenter un certain danger pour les automobilistes mais aussi les motards, les cyclistes, et les piétons, empruntant cette route. Suivant la taille du dommage, il devient alors urgent de faire réparer la chaussée concernée.

Comment se forme un nid-de-poule ? 

C’est les variations de chaleur qui sont à l’origine de ces trous dans la chaussée. En effet, lorsque cette dernière présente une fissure, ou un joint d’étanchéité détérioré, elle permet à l’eau de s’infiltrer sous le revêtement. Cette eau prise au piège gèle lors des premiers grands froids, et occupe alors un espace plus important qu’à l’état liquide sous la chaussée. Cette dernière est gonflée, et présente une cavité lorsque le dégel survient. 

Le passage régulier de véhicules plus ou moins lourds affaisse alors la route fragilisée par cette cavité, et crée ainsi le nid-de-poule que nous connaissons. Ce trou irrégulier peut être source de chutes, ou de dommages aux automobiles. Bien que le changement de saison soit la raison principale des formations de nids-de-poule, ces derniers peuvent apparaître à cause d’un défaut ponctuel de la chaussée, ou encore d’un revêtement de mauvaise qualité. 

Qui s’occupe de l’entretien des voiries ? 

C’est l’Etat qui est en charge de l’entretien des routes nationales et des autoroutes. Si votre voiture a été endommagée sur ces voiries à cause d’un nid-de-poule, il convient alors de contacter la Direction Interdépartementale des routes (DIR) concernée. 

Les routes départementales et les Routes Nationales d’Intérêt Local (RNIL), pour leur part, sont la responsabilité du Conseil Général.

Quant aux voies communales, c’est la mairie de la commune dont ces dernières appartiennent qui doit s’occuper de leurs entretiens, ou répondre responsable en cas de dommages sur un usager.

Un nid-de-poule doit être signalé dès lors qu’il est plus large qu’une assiette à dessert, et que sa profondeur dépasse celle du poing fermé d’une main adulte. Pour garantir la sécurité de tous, il est important d’informer les autorités compétentes dès que ces critères sont remplis pour que les travaux de réparation soient engagés dans les meilleurs délais. 

Un panneau de signalisation pourra également être mis en place sur les voiries les plus sujettes à ce type de dommages, afin de prévenir les usagers du risque éventuel. 

Comment reboucher un nid-de-poule ? 

Afin d’assurer la sécurité des voiries, il est essentiel de ne pas laisser un nid-de-poule sans réparation. Le passage répété de divers véhicules risque indéniablement d’éroder davantage la chaussée, et de créer ainsi un dégât plus important sur celle-ci.  

Si la réparation est urgente, et doit être effectuée en hiver, à des températures basses, il sera nécessaire de privilégier une enrobée à froid afin de procéder au rebouchage du trou. C’et une solution prête à l’emploi qui permet une réparation instantanée et aussi bien adaptée aux nids-de-poule qu’aux crevasses sur les routes, les rues, les parkings, les trottoirs, ou encore les terrains. 

Pour un résultat plus durable, la réparation de la chaussée endommagée doit attendre des températures supérieures à 5°C. Cette condition climatique est indispensable pour effectuer un rebouchage avec une enrobée à chaud qui s’avérera plus résistante dans le temps. 

808 fois - posté le 11/09/2020