Posté le 24/07/2020 - Le coussin berlinois, l’avenir des routes citadines


Alors que le développement de la mobilité douce est de plus en plus encouragé en ville, la bonne cohabitation des voitures avec ces moyens de locomotion dépend souvent de zones où la vitesse est limitée. 

Des ralentisseurs pour des zones à 30km/h

Les zones à 30km/h permettent de limiter les nuisances sonores et la pollution produites par les voitures. Un confort important pour les riverains mais également pour tous les habitants ayant choisi les méthodes douces pour se déplacer (vélos, roller, marche, …). Dans le but de promouvoir ces nouveaux modes de déplacement, et de limiter l’émission de carbone dans l’air, de nombreuses villes installent des ralentisseurs pour assurer le respect de la limitation de vitesse dans ces zones spécifiques qui continuent de s’étendre. 

Ces ralentisseurs se déclinent selon plusieurs modèles : dos d’âne, chicanes, coussin berlinois, bandes sonores, … Des installations diverses qui vous permettent d’opter pour la solution la plus adaptée à la situation de votre commune. Toutefois, malgré une large gamme de ralentisseurs, le coussin berlinois se développe de plus en plus, et conquit les villes. Alors, quels sont les avantages du coussin berlinois sur les autres ralentisseurs ? 

Le coussin berlinois, une alternative idéale au dos d’âne 

Si le dos d’âne enrobe toute la largeur de la chaussée, il n’en est rien pour le coussin berlinois. En effet, ce dernier est en forme de quadrilatère suffisamment étroit pour ne pas occuper la largeur entière de chaque voie. Un avantage conséquent qui permet notamment aux vélos de passer sur le côté du ralentisseur.

D’une hauteur comprise entre 6 et 7 centimètres, le coussin berlinois est également conçu pour passer entre les roues des bus et des camions, pour un réel confort d’usage de ces véhicules importants. En revanche, les voitures sont dans l’obligation de placer au moins deux roues sur ce ralentisseur. Il reste donc un moyen efficace d’assurer le respect de la limitation de vitesse dans ces zones spécifiques. 
Expérimenté dans la capitale allemande, d’où il tire son nom, le coussin berlinois présente aussi l’avantage d’épargner un peu plus les pneus ainsi que les amortisseurs des véhicules. Avec une hauteur moindre, il permet en effet de limiter l’impact des roues-avant à la montée mais aussi à la descente du véhicule. 

Le coussin berlinois est donc un ralentisseur efficace qui reste accommodant pour les différents types de véhicules, tout en assurant une limitation de vitesse respectée dans les zones à 30km/h concernées.   
 

961 fois - posté le 24/07/2020