Posté le 15/07/2020 - À Lisbonne, les rues se parent d’un bleu azur


La capitale verte de l’Europe continue sa transition écologique pour limiter la circulation des voitures en ville en instaurant un accès uniquement piéton dans plusieurs rues du centre-ville. Une installation mise en place au moment du déconfinement pour inviter les lisboètes à se réapproprier l’espace public.

“La rue est à vous” 

C’est le message qu’on peut désormais lire sur la chaussée de la rua dos Bacalhoeiros qui s’est parée d’un bleu azur. Une invitation de la municipalité lisboète pour réduire la pollution environnante, mais aussi aider les commerçants du centre-ville. En effet, ces rues bleues permettent à ces derniers d’installer leurs terrasses jusqu’à 23 heures en prenant possession du lieu. Appliquée dans une rue centrale de la capitale, cette couleur vive attire l’attention des passants et leur indique que la rue est désormais réservée aux piétons uniquement.  

Une initiative qui s’étend 

Les rues Nova de Trinidade et João das Regras verront bientôt leur goudron être également repeint en bleu. Ces deux artères du centre historique seront donc fermées à la circulation et les commerçants pourront, eux aussi, profiter pleinement de ce nouvel espace pour susciter l’intérêt des passants. Ces nouvelles mesures seront effectives jusqu’au 31 décembre 2020. Les élus procéderont alors au bilan de cette initiative et décideront si ces rues restent définitivement piétonnes ou non. Si tel est le cas, ce marquage au sol des plus colorés laissera place à des pavés plus typiques en début d’année prochaine.

Lisbonne : la ville aux milles couleurs

Outre les couleurs vives des bâtiments lisboètes, la municipalité avait déjà repeint la chaussée de la rua Nova do Carvalho en rose vif en 2013. Un projet de rénovation urbaine qui souhaitait réhabiliter une rue autrefois mal réputée. Là encore piétonne, la rue colorée est devenue le symbole d’un lieu hautement festif de la capitale, et un site mondialement connu. Citées par le New York Times et de nombreux guides de voyage, les terrasses branchées s’étendent sur le bitume rose de ce qui est maintenant communément appelé la “rua Cor de Rosa” par les habitants.

Repeindre la chaussée des rues lisboètes semble donc être un pari gagnant pour la municipalité, qui parvient à y attirer de nombreux passants et touristes pour le plus grand bonheur des commerçants. Un projet urbain qui s’inscrit dans un engagement environnemental fort, et qui inspirera peut-être d’autres villes européennes à l’avenir. 
 

1105 fois - posté le 15/07/2020