Posté le 24/01/2020 - Var : des ralentisseurs ne respectent pas les normes


Depuis plusieurs années, afin de rendre les routes plus sûres, de nombreux aménagements sont réalisés par les collectivités. Parmi ces aménagements, des ralentisseurs sont installés dans les zones à risques, notamment dans les villes à proximité d’une zone piétonne ou d’une école. Ces installations ont l’avantage d’inciter les automobilistes à abaisser leur vitesse garantissant ainsi une meilleure sécurité pour les usagers de la route et les piétons. Pour que ces installations soient parfaitement efficaces, il est nécessaire de respecter les normes en vigueur. Dans le Var, un automobiliste s’est notamment plaint d’un dos d’âne qui ne respecterait pas ces normes. 

Des ralentisseurs dangereux pour les automobilistes

Ce mardi 21 janvier, un automobiliste s’est plaint auprès du conseil départemental du Var. Il accuse les collectivités d’avoir installé des ralentisseurs ne respectant pas les normes en vigueur. Des installations non conformes qui auraient endommagé le véhicule de l’automobiliste qui en a eu pour 2 000 euros de réparations. 

C’est en franchissant un dos d’âne installé dans la commune de La Garde, dans le Var, que l’automobiliste aurait abîmé son véhicule. L’homme décrit la situation : “il n'y avait pas d'éclairage, le dos d'âne était complètement invisible (...) le marquage au sol était complètement effacé". Puis poursuit : "Ça pousse comme des champignons et c'est fait n'importe comment, ce n'est pas normal".

Des installations non conformes

Cet automobiliste n’est pas le premier à avoir eu des dégâts sur sa voiture après le passage de ce dos d’âne. En effet, sur cette route très fréquentée, il n’est pas rare que les automobilistes subissent des dégâts sur leur véhicule. Suite à ces dommages, l’automobiliste s’est intéressé de plus près au dos d’âne en cause et s’est aperçu qu’il ne respectait pas les normes. Faisant 26 cm de haut, le dos d’âne n’est donc pas conforme à la loi qui fixe à 10 cm la hauteur maximale.

Selon une association d’automobilistes, ce cas ne serait pas isolé. En France, la majorité des ralentisseurs ne respecteraient pas les normes en vigueur selon cette association. Face à cette situation, il est donc important que les collectivités modifient les installations et mettent en place une signalisation adaptée avec un marquage au sol précis et des panneaux annonçant la présence de ralentisseurs. Permettant de rendre les routes plus sûres, il est nécessaire que les ralentisseurs respectent les normes afin que ces installations ne deviennent pas un danger pour les automobilistes.

843 fois - posté le 24/01/2020