Posté le 19/12/2019 - Amélioration de la place des vélos à Lyon


Après un remplacement de l’ensemble des vélos proposés en libre-service à Lyon au cours de l’été 2018, la ville se lance dans la mise en service des vélos électriques en libre-service. D’ici la fin 2020, la ville de Lyon a pour objectif de proposer 2 500 Vélo’V électriques. Un objectif qui nécessite d’importants investissements et un renforcement de l’intégration des vélos dans la circulation urbaine.

Un phénomène national

Face aux problèmes de pollution dans les grandes villes, dû en partie à cause de la circulation automobile, plusieurs solutions sont envisagées. Parmi elles, l’amélioration de la place du vélo est l’une des solutions que plusieurs villes envisagent. Pour cela, elles améliorent les installations (marquage au sol spécifique, cédez-le-passage cycliste au feu rouge…) et facilitent le plus possible l’accès aux vélos pour les habitants.

Une transition vers l’électrique

Aujourd’hui, le vélo électrique est une alternative que de nombreux citoyens utilisent pour se déplacer au quotidien. Cependant, le coût d’achat relativement élevé de ce type de véhicule ne permet pas à tous d’utiliser ce mode de transport. Afin de le rendre le plus accessible, la ville de Lyon a donc décidé d’investir et de proposer à ces habitants des vélos électriques en libre-service.

Contrairement aux Véli’b parisien, la ville de Lyon a opté pour un système de location de batterie individuelle qui s’adaptera directement aux nouveaux vélos électriques qui seront mis en service. Dans un premier temps, ce sont 8 000 batteries qui seront proposés à la location pour un tarif de 7 euros par mois. Le nombre de vélos électriques disponibles sera lui de 2000 sur l’ensemble de la Métropole. D’ici la fin de l’année 2020, l’objectif annoncé est de proposer 2 500 Vélo’V électriques. Un projet qui a un coût important : environ 1,2 million d’euros.

Une place plus importante au sein des villes

Face à la pollution de plus en plus importante en ville, les pouvoirs publics tentent de mettre en place les dispositifs les plus adaptés pour réorganiser la circulation urbaine. Parmi les solutions, plusieurs villes tendent à améliorer la place des vélos. Dans cette démarche, Lyon s’inscrit dans ce mouvement tout en l’approfondissant avec ce projet de mise en libre-service de vélos électriques. Au sein de la Métropole lyonnaise, la circulation à vélo s’améliore progressivement et sera encore plus favorisée avec cette nouvelle offre de vélos électriques en libre-service.

604 fois - posté le 19/12/2019