Posté le 28/11/2019 - Pourquoi installer des radars pédagogiques ?


En France, le nombre de radars fixes a fortement augmenté au cours des dernières années. Parallèlement, un nouveau type de radars est également apparu : les radars pédagogiques. Ne verbalisant pas les automobilistes, l’objectif de ce type de radars est de sensibiliser les usagers de la route et de les pousser à adopter un meilleur comportement sur la route. Présents notamment aux abords des zones à risques, ce type de radar permet d’informer directement le conducteur sur sa vitesse et afin de l’inciter à lever le pied. Un dispositif qui s’avère plutôt efficace pour améliorer le comportement des usagers sur la route.

A quoi sert un radar pédagogique ?

Affichant en temps réel la vitesse du conducteur, le radar pédagogique permet aux conducteurs d’être rappelé à l’ordre selon leur vitesse. Dans le cas où l’usager dépasse la vitesse maximale autorisée, la vitesse est généralement affichée en couleur rouge, associée à un message RALENTIR pour inciter à adapter sa vitesse. Ce type de radars est installé dans des zones de danger, notamment en ville : zones 30, proximité d’établissements scolaires…

Les radars pédagogiques en France

En France, les radars pédagogiques sont relativement récemments. En effet, les premiers ont été installés en juillet 2011. Au 1er juillet 2017, on recensait 882 radars pédagogiques sur l’ensemble du territoire. Contrairement aux radars fixes, les radars pédagogiques n’ont pas de retombées financières. En installant ce type de radars, l’objectif est de changer les comportements.

Les différents systèmes de radars pédagogiques

Aujourd’hui, il existe plusieurs modèles de radars pédagogiques. En effet, le format d’affichage et les informations transmises peuvent varier. Les radars pédagogiques les plus courants s’appuient sur un système de smiley vert ou rouge selon la vitesse de l’usager. Certains radars sensibilisent le conducteur en l’informant du nombre de points qui lui aurait été retiré si le radar était fixe. De nouveaux radars pédagogiques affichent désormais la plaque d’immatriculation du véhicule dépassant la vitesse.

Une protection des zones à risques

Aux abords des écoles ou des aménagements routiers dangereux, de plus en plus de radars pédagogiques sont désormais présents. Plus que des panneaux de signalisation classiques, les radars pédagogiques sont plus dynamiques et permettent à l’usager de se rendre compte de son allure. Ce genre de signalisation apparaît comme particulièrement efficace. En effet, ce type d’installation a un effet psychologique qui incite à adapter son allure.

958 fois - posté le 28/11/2019