Posté le 09/10/2019 - L’importance du marquage base logistique


Au sein des entrepôts logistiques et industriels, la sécurité est la règle d’or. En effet, afin de garantir de bonnes conditions de travail pour tous, il est nécessaire de mettre en place tous les équipements de sécurité nécessaires. Parmi ces installations, le marquage base logistique doit faire l’objet d’une attention toute particulière.

A quoi sert le marquage au sol en entrepôt ?

Au sein d’un même entrepôt, différents corps de métier peuvent se côtoyer et les risques de collision et d’accident sont donc réels. Afin de les éviter au maximum, il est nécessaire d’adapter et d’organiser au mieux l’espace de travail de façon à ce que tout le monde puisse travailler en toute sérénité. L’installation d’un marquage au sol en base logistique remplit 5 principaux objectifs :

  • Sécurisation des zones réservées aux piétons afin de fluidifier et d’assurer les déplacements de tous au sein de l’entrepôt
  • Protection autour des “zones de danger” : porte automatique, issue de secours, Robinet d’Incendie Armé (RIA)...
  • Organisation et segmentation de l’entrepôt : zone de stockage, zone de travail, zone de chargement…
  • Mise en place d’un sens de circulation au sein de l’espace de travail commun
  • Identification des zones par numéros pour clarifier l’organisation des zones

La mise en place d’un marquage au sol base logistique est donc une obligation pour protéger vos équipes face aux éventuels risques d’accident mais permet également d’offrir un espace de travail sécurisé et agréable pour tous.

Des normes de sécurité à respecter

Pour limiter au maximum les risques d’accident et garantir un lieu de travail sain et sécurisé, il est nécessaire de respecter les normes de sécurité en vigueur. En la matière, c’est l’arrêté du 4 novembre 1993 qui fait office de référence et qui permet de définir clairement les obligations d’installations de sécurité. Ainsi, afin d’identifier clairement les différentes zones qui composent l’entrepôt, plusieurs couleurs indiquent les différents types et niveaux de dangers. Afin d’harmoniser la sécurité au sein de tous les entrepôts, un nuancier RAL a été mis en place et relie chaque couleur à un danger précis :

  • Rouge (320) : danger ou interdiction
  • Orange (2009) : stockage chimique
  • Jaune (1023) : avertissement ou danger
  • Vert (6024) : information, direction ou évacuation
  • Bleu (5017) : obligation ou protection
  • Blanc (9016) : voies de circulation et zones de stockage
  • Gris (7045) : effacement des lignes présentes sur le béton
  • Noir (9017) : effacement des lignes présentes sur le bitume

La mise en place d’un marquage au sol base logistique doit donc permettre de garantir la sécurité de tous au sein d’un entrepôt et d’assurer la cohabitation de tous. Selon les situations et les environnements de travail, il est nécessaire d’adapter au mieux le marquage à mettre en place.

862 fois - posté le 09/10/2019