Posté le 13/09/2019 - Un nouveau marquage au sol vert pour les cyclistes de Saint-Eustache


À Saint-Eustache, un marquage au sol vert, bordé par des petites bandes blanches et accompagné de pictogrammes de vélo, est apparu sur les routes. De quoi s’agit-il ?

Un plan pour réorganiser le réseau cyclable

Sur les boulevards Binette, Arthur-Sauvé, Pie-XII, la 25e Avenue, les rues Saint-Laurent et Boileau, la chaussée présente désormais des marquages de couleur verte, avec bandes blanches et pictogrammes de vélo. Yves Roy, conseiller municipal et vice-président de la Commission de la circulation et des transports, explique : “Ce traçage au sol de couleur verte, qui permet de mieux visualiser les passages réservés aux cyclistes et aux piétons, vise à inciter les automobilistes à être vigilants et à surveiller la circulation de ces usagers avant de s’engager plus avant dans l’intersection. Déjà, nous remarquons leur efficacité et nous comptons bien ajouter d’autres intersections en 2020”.

L’initiative s’inscrit dans le cadre du Plan directeur du réseau cyclable de la Ville de Saint-Eustache, qui a été adopté en novembre 2018 par le conseil municipal. C’est la Commission de la circulation et des transports qui l’a proposé. Ce plan a pour principaux objectifs d’améliorer la circulation pour les cyclistes, de favoriser le recours au vélo et d’harmoniser le partage des routes entre les cyclistes, les piétons et les automobilistes. “Ce plan directeur est le résultat d’un constat qui s’imposait, vu le nombre sans cesse croissant de cyclistes qui empruntent les voies qui leur sont dédiées sur l’ensemble du territoire de la municipalité. Nous devons prévoir des interventions sur les réseaux cyclable et routier afin de faciliter la circulation et assurer la sécurité de tous les usagers”, précise Yves Roy.

Plus de sécurité pour les usagers

À certaines intersections, notamment celle entre les boulevards Binette et Arthur-Sauvé, entre les boulevards Arthur-Sauvé et Pie-XII, entre la rue Saint-Laurent et la 25e Avenue ainsi qu’entre la rue Boileau et le boulevard Pie-XII, la circulation pour les cyclistes doit être d’autant plus sécurisée. Les risques de conflits et d’accidents entre vélos et voitures sont plus importants à certains endroits, du fait de la circulation dense. C’est pourquoi la Commission de la circulation et des transports a proposé de mettre en place un marquage au sol (déjà évoqué dans le plan directeur) qui soit coloré, explicite et visible. Quoiqu’il en soit, les différents usagers de la route (automobilistes, cyclistes et piétons) doivent être vigilants et prudents et respecter la signalisation, dont ce nouveau marquage au sol.

960 fois - posté le 13/09/2019