Posté le 06/06/2019 - À Salaberry-de-Valleyfield, l’opération marquage au sol commence


Cette semaine commence l’opération marquage au sol de la voirie dans la commune de Salaberry-de-Valleyfield. De début juin à début juillet, la rénovation des marquages au sol sera effectuée selon un ordre de priorité déjà établi.

L’opération marquage au sol : en quoi cela consiste ?

Les soirs à partir de 17h, l’opération marquage au sol prendra effet. Et ce pendant six semaines. Cependant, les conditions météo détermineront l’avancée du projet dans la mesure où l’asphalte doit être bien sèche avant de travailler dessus.

Il s’agit d’un projet ambitieux selon le directeur des travaux publics : “On compte 305 km de chaussée et 72 km de pistes cyclables sur lesquelles nous intervenons. Le marquage a été très particulièrement endommagé par ce rude hiver. Il faut donc agir aussi vite que possible pour des raisons de sécurité. Enfin, les professionnels mandatés répondent aussi à des contrats dans d’autres villes et ont donc des contraintes de temps importantes. Il est donc indispensable de prioriser les opérations”.

L’opération marquage au sol est effectuée pendant les heures où il y a moins de circulation. Cependant, les automobilistes sont tout de même contraints d’éviter les marquages au sol pendant une heure après la pose, le temps qu’ils sèchent. Ce projet vise à améliorer la sécurité de tous les usagers sur les routes de la ville. Si la signalisation sol est nette et visible, les dangers seront diminués.

Le marquage au sol va de pair avec le nettoyage des rues à Salaberry-de-Valleyfield. L’hiver a fortement dégradé les routes, à cause de la glace et de la pénurie de sel. L’usage d’abrasif routier (la pierre concassée) a alors été bien plus important. Le directeur des travaux publics explique : “Cette année, il faudra aux équipes au moins deux semaines de plus de travail durant la nuit, soit nettoyer au moins cinq semaines en continu, de jour comme de nuit, pour couvrir le territoire. Actuellement, le centre-ville est terminé et le personnel municipal se concentre donc sur les trottoirs et les rues des quartiers périphériques au centre-ville”.

L’ordre de priorité de l’opération marquage au sol

  • Priorité n°1 : Les grandes artères (délimitation des voies)
  • Priorité n°2 : Les pistes cyclables (identification des lignes de démarcation entre les voies et préparation de l’installation de balises)
  • Priorité n°3 : Les pictogrammes des grandes artères (les flèches, les passages piétons, les lignes d’arrêt)
  • Priorité n°4 : Les autres rues de la ville
  • Priorité n°5 : Le stationnement
  • Priorité n°6 : Le marquage complémentaire dans toute la ville
105 fois - posté le 06/06/2019