Posté le 05/04/2019 - Des radars tourelles bientôt sur les routes


Un nouveau type de radar fera bientôt son apparition sur les routes : le Mesta fusion 2. Perché à 4 mètres de hauteur, il sera capable de contrôler jusqu’à 126 véhicules sur 5 voies en double sens et à plus de 100 mètres !

Des radars tourelles bientôt sur les routes

Ils seront 400 à envahir les bords des routes françaises. À l’origine, c’est pour remplacer les équipements dégradés pendant la crise des gilets jaunes. En effet, selon le ministre de l’intérieur, environ 75% des radars ont été affectés.

Le Mesta fusion 2 est commercialisé par Idemia, une entreprise de sécurité numérique, autrefois filiale du groupe Safran. Il s’agit d’un radar multifonctions : non seulement il peut vérifier la vitesse d’un véhicule, en prenant en compte son type, mais il peut aussi contrôler le respect des feux rouges, des distances de sécurité, de la ligne continue, ou encore le port de la ceinture de sécurité.

Cependant, le Mesta fusion 2 n’est pour le moment homologué seulement pour le contrôle de la vitesse et du respect des feux. Deux contrôles capables d’être effectués simultanément.

L’avantage de ce radar, au-delà de ses capacités, est qu’il sera situé sur un mât de 4 mètres de hauteur. Ainsi, il présente moins de risques d’être détérioré. Ce radar tourelle sera d’autant plus efficace à une telle hauteur. Sa caméra de 36 millions de pixels pourra sans problème contrôler les 126 véhicules possibles à plus de 100 mètres de chaque côté, quel que soit leur sens de circulation.

En revanche, ces radars ne flasheront pas. En effet, il y aura parfois un seul radar pour 5 cabines différentes. Les automobilistes ne pourront donc pas voir si tel radar est équipé ou non.

Une initiative pour renforcer la sécurité routière

Une dizaine d’entre eux sont déjà sur les routes depuis février 2018. Mais il s’agissait de la phase d’expérimentation. Les radars tourelles ont commencé à faire leur nid sur des voies rapides à Marseille ou à Bordeaux notamment, et sur des carrefours avec feux rouges à Strasbourg ou encore à Roubaix. 20 radars Mesta fusion 2 ont été installés en 2018 en Guadeloupe, où les accidents mortels sont très fréquents. À la fin de l’année, l’île en accueillera 20 de plus.

D’ici fin 2019, 400 radars tourelles seront installés. Et d’ici 2024, les radars Mesta fusion 2 devraient être 1 200. Si les marquages routiers et les ralentisseurs sensibilisent déjà les automobilistes à la prudence, ces radars ne pourront que renforcer la sécurité routière.

1456 fois - posté le 05/04/2019