Posté le 12/12/2018 - Les règles à respecter pour un marquage au sol industriel en toute sécurité


Si le fait de réaliser un marquage au sol semble simple et rapide, ce processus nécessite cependant de bien s'informer au préalable. En effet, il n'est pas possible de mettre au point ce dernier sans avoir eu connaissance auparavant du règlement en vigueur à ce sujet, cela pouvant mettre en péril la sécurité du personnel sur place. Certaines spécificités sont à connaître, qu'il s'agisse des couleurs utilisées ou des précautions à prendre lors de la pose. Ainsi, avant de réaliser cette dernière, les professionnels en charge de celle-ci devront veiller à bien s'informer des éventuels changements juridiques et des instructions données à ce sujet. 

Marquage au sol : les bases à ne pas louper 

Certaines règles sont à apprendre en ce qui concerne les marquages au sol, et plus précisément le marquage au sol industriel. Tout d'abord, le code de la construction (article R.125.3.1) stipule que l'« aire de débattement des portes automatiques » d'une structure doit être dotée d'une signalisation au sol alternant des bandes jaunes et noires. Un autre arrêté, l'arrêté du 4 novembre 1993 (article 12) ajoute également que toute enseigne disposant de lieux où circulent ses employés doit prendre les précautions nécessaires pour assurer leur sécurité. Si ces zones comportent « des obstacles susceptibles de provoquer des chocs ou des chutes de personnes et les endroits dangereux, où notamment peuvent avoir lieu des chutes d’objets doivent être signalées par des bandes jaunes et noires, ou rouges et blanches. » 

Quelle couleur utiliser pour un marquage au sol industriel en toute légalité ? 

Un marquage au sol industriel ne peut pas être réalisé à partir de n'importe quelle couleur, chacune ayant sa propre signification. Selon Bms-sol.com, les couleurs à utiliser s'appuieraient sur le nuancier RAL et correspondraient à des messages particuliers : 

 Blanc (RAL 9016) : Marquage général : voie de circulation, zones stockage…
Jaune (RAL 1023)  : Marquer les avertissements et dangers
Rouge (RAL 3020) : Danger / Interdiction
Bleu (RAL 5017) : Pour signaler des marquages de protection ou d’obligation.
Vert (RAL 6024) : Information / Direction
Orange (RAL 2009) : Stockage de produits chimiques
Gris (RAL 7045) : Efface les lignes existantes sur le béton
Noir (RAL 9017) : Efface les lignes existantes sur l’asphalte, pour les zébras jaunes et noirs situés devant les portes automatiques.

L'ensemble de ces règles sont ainsi à prendre en compte avant de réaliser son marquage au sol, afin que le message soit clair, et dans le but d'assurer une bonne protection de tout le personnel. 

570 fois - posté le 12/12/2018