Posté le 31/03/2021 - Quelle est la réglementation pour les miroirs de sécurité ?


Placés à des endroits stratégiques où la visibilité pour les automobilistes est très réduite, les miroirs de sécurité sont des installations de signalisation qui garantissent la protection des usagers de la route. Pour qu’ils soient les plus efficaces possibles, il convient de bien vérifier leur emplacement et de choisir les modèles les plus adaptés en fonction de l’environnement. Afin de garantir la visibilité de tous les usagers de la route, nous revenons ici en détail sur ce produit de sécurité particulièrement important. 

Comment choisir le bon miroir de sécurité ? 

Il existe aujourd’hui différents types de miroirs de sécurité qui sont plus ou moins adaptés en fonction de l’environnement à sécuriser. Afin de choisir le modèle le plus adéquat pour éviter les situations de danger, il convient donc d’identifier au mieux l’environnement : 

  • Voie publique : carrefour 
  • Intérieur ou extérieur d’un bâtiment 
  • Zone industrielle 
  • Parking

L’objectif de ces installations de sécurité est d’augmenter la visibilité pour les automobilistes lorsque la configuration du lieu ne permet pas d’avoir une vue d’ensemble et de l’environnement. En fonction de l’emplacement, différents types de miroirs pourront ainsi être installés : 

  • Miroirs routiers pour la voie publique
  • Miroirs de sécurité en zone industrielle
  • Miroirs de sécurité pour parking
  • Miroirs de sécurité multi-usages
  • Miroirs de surveillance

Des caractéristiques spécifiques selon les modèles 

Chaque zone où la visibilité est réduite est unique, et il convient de choisir le meilleur modèle pour résoudre ce problème pour les automobilistes. Selon le type de miroir de sécurité choisi, les caractéristiques peuvent ainsi varier : 

  • Distance et hauteur de l’installation
  • Niveau du bombage
  • Type de miroir : inox, plexiglas, anti-givre, anti-buée…
  • Dimension de l’optique du miroir
  • Forme du cadre : rectangulaire, arrondi 
  • Fixation à un support : poteaux, murs...

Puisque chaque zone à sécuriser est différente, il est donc important d’identifier avec précision quelle est la gamme de miroir la plus à même de répondre au problème de visibilité. Grâce aux différents modèles existants, il est aujourd’hui possible de trouver une installation efficace et adaptée pour réduire les risques de collision dans ces zones où la visibilité est réduite. 

Quelle est la réglementation concernant les miroirs de sécurité ? 

Très courant en agglomération, le miroir de sécurité assure une véritable mission de protection pour tous les usagers de la route. La mise en place de ce type de dispositif de sécurité en zone urbaine est directement décidée par le maire. En effet, le miroir de sécurité réglementation impose certaines règles pour qu’il soit parfaitement efficace et réglementaire. Ce dispositif urbain est donc régi par l’article 14 de l’Instruction interministérielle de la signalisation routière qui oblige les municipalités à mettre en place ce genre de protection uniquement en agglomération. 

Cet usage uniquement en zone urbaine s’explique par le fait que la partie optique du panneau peut entraîner des éblouissements qui pourraient être une véritable source de danger sur les routes en dehors de la ville. En milieu urbain, l’installation d’un miroir de sécurité doit se faire dans le cas où aucun autre dispositif ne permet d’assurer la protection de tous les véhicules. Pour qu’il soit efficace et réglementaire, le miroir de sécurité doit respecter un certain nombre de critères : 

  • Mise en place d’un système de priorité de circulation avec un panneau Stop et un marquage adéquat au niveau de la route où la vision est la plus faible. 
  • Cette installation doit être mise en place sur les routes où la circulation est essentiellement locale. 
  • Au niveau du carrefour, la route qui est définie comme prioritaire doit être limitée au maximum à 50 km/h. 
  • La distance entre le miroir et le marquage de signalisation du Stop doit être inférieure à 15 mètres. 
  • Le miroir doit être incliné de 30° vers le bas et être fixé sur un poteau à environ 2,30 mètres du sol. 

Le miroir de sécurité est donc un dispositif routier qui a pour mission de garantir une bonne vision pour tous les véhicules à des endroits stratégiques. Bien installé, il permet d’assurer la visibilité de toutes les directions d’un carrefour et évite ainsi de nombreux accidents chaque année. Il faut garder à l’esprit que son usage est réservé aux zones en milieu urbain lorsque d’autres accessoires de sécurité ne permettent pas d’offrir la visibilité nécessaire. 

683 fois - posté le 31/03/2021