Posté le 15/03/2018 - Marquage au sol et sécurité routière


Quand on parle de sécurité routière, le marquage au sol est un élément prépondérant et surtout primordial puisqu’il assure la sécurité de tous les utilisateurs de la chaussée. Il fait partie des éléments qui sont obligatoires en termes de sécurité routière et qui sont soumis à un règlement strict en termes de couleurs mais aussi et surtout en termes de formalisation. Qu’il s’agisse des bandes séparant les deux sens de circulation de la chaussée ou du simple passage piéton, tout est soumis à des règles strictes qui permettent que le code utilisé soit compris et restecté de tous.

 

Le marquage au sol et la sécurité routière 

Sur la voirie et sur tous les lieux de circulation, la sécurisation des usagers est un élément primordial et il régit les différents déplacements de ces derniers. Qu’il s’agisse des automobiliste ou des piétons, il faut que chacun puisse non seulement respecter les règles de sécurité mais également faire attention à ce qu’elles soient respectées des autres. Il peut s’agir d’une question de vie ou de mort pour tous les usagers. Ces la raison pour laquelle la signalisation hoirontale, ou le marquage au sol, doit être clair et restecter des règles qui régissent sa mise en place. Il est utilisé pour complémenter la signalisation horizontale, que nous connsiassns plus communément comme les panneaux de siganlisation.

Quel que soit l’endroit om sont iplémentes ces marquages routiers (routes, parkings, entrepôts, etc…) les règles doivent être respectées afin de pouvoir assurer la sécurité de tous.

 

Quelles techniques de marquage au sol?

Plusieurs types de marques au sol existent? Le permanent,le temporairere, le longue durée...

Il existe également des marquages au sol d’intérimeur et d’extérieur, sur le bitume sur leçon industriel sure gazon ou sur le béton. A chacun de ces types de marqua eau sol correspond une technique bien précise qui aussira sur bonne tenue leur résistance aux différentes éléments.

On peut appliquer de la peinture pour le marquage au sol blanche ou de couleur en fonction des besoins. Le jaune, par exemple, sera utilisé pour les marquages temporaires, au cours de travaux pour marquer des déviations, pr exemple. 

Tout comme pour la signalisation verticale, la signalisation horizontale (ou marquage au sol) devra respecter des codes et des couleurs bien définis afin de pouvoir être compris de tous et afin que les codes puisses être les mêmes pour tous.

854 fois - posté le 15/03/2018