Posté le 09/02/2018 - Le marquage au sol par mauvais temps


 

Le mois de mars arrive et avec lui ses fameuses giboulées, saison de grandes pluies qui annoncent l’arrivée du printemps avec le renouveau de la faune et de la flore. Non seulement le marquage au sol peut y être vulnérable, la chaussée peut elle-même aussi devenir glissante, ce qui représente un danger autant pour les automobilistes que pour les piétons. Si vous vous êtes entourés des bons professionnels pour s’occuper de votre marquage au sol, vous n’avez aucun souci à vous faire. En effet, nos partenaires vous assurent une pose de marquage au sol qui tient, qui résiste le plus longtemps possible aux intempéries et qui réduit le plus possible tous les dangers que peuvent engendrer une chaussée potentiellement glissante.

 

Mauvais temps et marquage au sol : une question de sécurité avant tout

En termes de sécurité routière, il est indispensable d’avoir un marquage au sol qui adhère correctement à la chaussée. En effet, si ce dernier ne tient pas correctement sur le bitume, cela engendre des possibles pertes de contrôle du véhicule et, presqu’inévitablement, des accidents mettant en péril la vie des piétons comme celle du ou des conducteur(s). Ces derniers sont par ailleurs souvent cités comme étant les principaux responsables des accidents de la route. Pas que les piétons soient toujours en règle, mais ils sont plus vulnérables, donc plus fragiles et donc moins souvent en tort.

 

En tout état de cause, il faut mettre fin aux mauvais comportements et c’est à votre professionnel du marquage au sol de totalement s’impliquer dans la constante amélioration des conditions de sécurité routière (indications claires, précises, lisibles et analysables facilement). Ainsi, votre professionnel doit non seulement être consciencieux dans le choix des engins de pose, mais également dans celui des peintures utilisées et des techniques appliquées.

 

L’adhérence du marquage au sol par mauvais temps

Nous évoquions avant la perte de contrôle du véhicule. Par temps de pluie, le marquage au sol peut être directement impliqué dans des accidents s’il n’adhère pas correctement au sol. On parle notamment de l’épaisseur du marquage, qui lui permet de capter l’eau sans rendre la chaussée glissante. Précision et conformité à la règlementation sont les mots d’ordre pour l’application d’un marquage au sol qui s’avèrera efficace par temps de pluie.

 

Contactez-nous dès aujourd’hui et recevez des devis de professionnels du marquage au sol partenaires utilisant les techniques et le matériel approprié pour votre pose. Faites le choix de la sécurité pour tous. 

813 fois - posté le 09/02/2018