Posté le 31/01/2018 - Réussir son marquage au sol efficacement


Dans la circulation en ville, le marsquage au sol joue un rôle prépondérant. Non seulement il est compris de tous (grâce à des codes couleurs acceptés universellement), il met évidence les points de prudence pour les automobilistes tout comme pour les piétons : c’est ce que l’on appelle les règles de circulation. Le marquage au sol doit être présent autant sur la voie publique que dans des lieux accueillant du public.

 

Le marquage au sol à l’horizontale

De multiples formes sont adaptées pour l’application du marquage au sol. Qu’il s’agisse d’un marquage au sol temporaire ou « défini », des outils d’application ainsi que des matériau différéents sont utilisés. Si les bandes blanches à l’extérieur et à l’intérreur signalent les places de parking, par exemple. Dans les grandes villes, des marquages spécifiques, les passages piétons, permettant aux piétons de traverser la rue sans danger et avertir les automobilistes de possibles passages de piétons. C’est dans lie code de la route que sont répertoriées toutes ces infiormations.

 

Le marquage au sol à la verticale

Il peut se matérialiser par un marquage au sol ou par silmple sigle donnant des instructions précises. Si la voie publique est en chantier, le marquage horizontal est le plus souvent jaune, prend le dessus sur les marquages déjà en place et sont bien visibles la nuit. Par ailleurs, des couleurs différentes peuvent être utilisées pour désigner les pistes cyclables ou les zones de loisirs.

 

Applications du mariage au sol.

La partie plus technique. Afin d’appliquer des marquages au sol sur le bîtume, des techniques différentes sont utilisées : l’enduit à froit se met en place à la main. Il est adapté à la ville et supporte ses intempéries pendant de longues durées. L’enduit à chaud, lui, nécessite l’usage d’un appareil fait exprès pour l’application d’une résine thermoplastique qui s’applique par pulvérisation.

Les bandes pré-fabriquées, sont prêtes à l’emploi et son auto-adhésives. On les applique manuellement. D’autres types de bandes, appelées « bandes élastromères » peuvent être appliquées soit à chaud (à l’aide d’un chalumeau par exemple) soit à froid. Le revêtement thermocollant permet s’aplliquer les bandes avec un chalumuau.

Grâce à un appareil de diffusion mécanique, on peut manuellement saupoudrer. Pour les pochoirs de signaltisation, c’est la solution préconisée. Pour tout ce qui est du marquage au sol du décoratif, ce sont des peintures techniques qui sont utilisées.

N’hésitez pas à contacter votre professionnel du marquage au sol pour tous vos projets.

1090 fois - posté le 31/01/2018