Posté le 22/01/2018 - Quelle peinture pour le marquage au sol industriel?


Plusieurs options s’offrent à vous pour le marquage au sol industriel. Cependant, on préfère toujours des revêtements qui tiennent au sol, qui ne présentent aucun danger, qui s’entretiennent facilement et qui résistent aux différents aléas selon qu’il s’agisse d’un entrepôt de produits alimentaires ou d’une usine chimique. En tout état de cause on choisit des peintures industrielles à base de polyuréthane, de résine epoxy ou d’acrylique en fonction du besoin. Cela permet non seulement de s’adapter mais également de personnaliser son marquage au sol, tout en respectant les réglementations ou les décrets en vigueur.

 

Le choix idéal pour le marquage au sol en industrie

Les peintures sont généralement appliquées selon deux méthodes : soit avec un rouleau, soit avec un pistolet. Souvent, on recommande de préparer le sol avant de le peindre afin que le marquage au sol puisse adhérer correctement, mais également pour qu’il puisse tenir dans la durée. La peinture est donc un choix idéal quand il s’agit du marquage au sol d’entrepôts et d’ateliers qui accueillent des petites machines. Ces peintures imperméables sont également recommandées pour les parkings mais aussi pour des lieux où les passages sont très fréquents comme les hôpitaux ou les salles de sport.

 

Quelles garanties offre la peinture pour le marquage au sol?

  • Tout d’abord, on peut noter que les peintures peuvent être antidérapantes. Cela est parfait pour les endroits à risque comme les passages piétons ou pour marquer les allées réservées au passage d’engins légers. Ces peintures peuvent également limiter des zones de sécurité dans des ateliers, des entrepôts ou des chantiers.
  • Les peintures antimicrobiennes sont faites pour résister aux microbes, aux virus et aux bacteries notamment dans les hôpitaux où elles seront faciles à entretenir.
  • Les peintures résistantes : certains locaux ont besoin de peintures qui résistent à des agents agressifs qui pourraient les effacer ou les dénaturer. C’est notamment le cas dans la chimie, la pétrochimie ou les garages automobiles. 
  • Les peintures anti-humidité permettent de limiter ou d’arrêter la prolifération de moisissures ou d’effets de rouille dans les parkings, par exemple, où ils sont hautement recommandés. Ce type de peinture est également facile à entretenir avec les produits convenables afin de ne pas l’user plus vite que prévu.

En tout état de cause, si vous avez votre projet de marquage au sol en tête, n’hésitez pas à contacter un professionnel afin qu’il vous conseille au mieux sur le type de revêtement ou de peinture qui correspond à votre besoin.

682 fois - posté le 22/01/2018